(+352) 202 110 70
(+49) 651 995 466 00
E-Mail Facebook Instagram Linkedin Follow us on Youtube
Termin vereinbaren

Interview avec Prof. Dr. Marcel Wainwright

Je me suis décidé rapidement pour ce concept et pour INTEGRA Biohealth. D'une part : Le concept de traitement est 100 % adapté à ma philosophie de soins dans laquelle le patient est considéré dans son intégralité, et traité de la même manière. D'autre part je considère Paul Lee comme un dentiste très sympathique et très compétent, je sais qu'il aime son traivail et que nous nous complétons lui et moi.

En quoi consiste la technique Intralift?

Intralist est une technique mini-invasive qui permet de développer les os de la mâchoire au niveau du sinus maxillaire. Je trouve la technique classique trop invasive. De manière conventionelle, le patient est opéré beaucoup plus longtemps et souffre plus longtemps après l'opération, et je souhaite simplement que le patient se sente très bien après l'opération. Cela veut dire que les enflures, les douleurs et les saignements internes sont pour moi un tabou. La technique Intralift est un moyen de parvenir à ces objectifs. Cela se trouve aussi dans la faςon dont j'opère en général : le fait que nous voulons soigner nos patients de faςon mini-invasive convient aussi tout à fait au concept de traitement d'INTEGRA Biohealth.

Une médecine dentaire biologique-holistique : pourquoi?

Cette motivation est apparue après de nombreuses années car je me sui penché à un certain moment sur la question : comment puis-je optimiser les concepts de soin et comment puis-je les rendre encore plus biologiques ? Cela signifie que nous renonςons à l'usage de métaux - notre corps n'est pas fait pour y être confronté. Cela signifie que nous retirons certaines inflammations dans l'os de la mâchoire, appelées NICOs, et que nous pouvons traiter les patients dans des zones tout à fait différentes, autres que la bouche. L'avantage pour le patient est qu'il est traité de faςon holistique. De bonnes dents, des dents saines, participent aussi à la santé du corps en général. Il est donc important de s'occuper correctement de ces choses-la.

Implants en céramique ou en titane ?

Les avantages des implants en céramique, pour moi en tant que soignant, sont clairs. Ils sont grandement bio-compatibles. Cela signifie que : le titane fonctionne - mais chez tous les patients. Le nombre de patients sensibles au titane augmente. La gencive s'adapte bien mieux à un implant zircon qu'à un implant en titane. Les propriétés physiques des métaux comme par ex. la corrosion et le galvanisme sont absentes avec le zrcon. Il est bien mieux toléré par le corps que le titane. Les résultats de nombreuses études à long terme de durabilité et d'intégration de matériau confirment l'absence de différence avec le titane.

En plus de la Suisse, vous travaillez maintenant également au Luxembourg. Qu'est-ce qui vous plaît particulièrement au Luxembourg ?

Je suis tout d'abord un fan des pays plus petits mais jolis et très modernes. J'aime également faire de la moto, que je vais certainement utiliser pour m'y rendre. Le Luxembourg pour moi est un pays très ouvert sur le monde, très dynamique et facilement accessible de par sa proximité avec la Rhénanie où j'habite.

Moto, kitesurf, judo - que'est-ce qui vous fascine dans ces hobbies ?

J'ai fait du judo activement pendant 25 ans - et 20 ans en compétition. J'aime ce défi. J'aime aussi exiger de moi-même davantage de discipline et me fixer des objectifs. Je suis, je pense, un individu assez ambitieux. Le kitesurf, ce sport aquatique, me donne un bon équilibre car je me confronte aux éléments, l'air et l'eau - j'adore l'eau. C'est une bonne faςon pour moi de déconnecter. J'aime cette sensation, tout simplement. La moto aussi est pour moi un bon moyen de déconnecter. C'est amusant ! Il y a des routes fantastiquement belles et cette sensation je ne la ressens qu'en moto. Pas de téléphone, pas d'ordinateur.

Ce sont des choses qui me permettent de me détendre et pendant lesquelles je peux recharger mon énergie, elles représentent aussi un bon équilibre avec mon métier qui est quand même exigeant.

Que souhaitez-vous pour votre futur professionnel chez INTEGRA Biohealth ?

Professionnellement, je souhaite pour les prochaines semaines et les prochains mois que nous développions nos routines. Je me réjouis d'apprendre à connaître l'équipe, je me réjouis de rencontrer les patients et je me réjouis aussi de voir les choses grandir. Je pense que nous allons avoir de belles synergies et je me réjouis tout simplement d'un nouveau domaine d'activité.